Archives du mot-clef protestantisme

Rentrée protestante de Mialet (1) : le semeur et l’écologie pour l’Assemblée du désert 2019

Citation

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272

Une trentaine de pasteur.e.s ont officié durant le culte inaugural qui a été suivi par plusieurs milliers de personnes ( © Pierre Nouvelle ).

Une trentaine de pasteur.e.s ont officié durant le culte inaugural qui a été suivi par plusieurs milliers de personnes ( © Pierre Nouvelle ).

Mialet (Gard) est un des hauts-lieux du protestantisme. Avec son musée rénové, c’est une plongée dans la Réforme et dans l’histoire de la résistance à la répression royale qui voulait imposer la religion catholique. Cultes cachés du désert, lutte des Camisards sont des éléments d’un mémorial qui entend fortifier la foi des fidèles. Aussi, l’Assemblée du désert constitue-t-elle un beau moment de l’année religieuse qui s’ouvre. Cette année, elle revêtait un caractère exceptionnel avec la célébration du 500e anniversaire de la naissance de Théodore de Bèze,  poète, théologien et homme politique. Échos sonores et entretien avec Emmanuelle Seyboldt, présidente de l’Église protestante unie de France (EPUdF).

Comme chaque année, plusieurs milliers de personnes, venues de France, mais aussi de Suisse, Hollande... ont participé à l'Assemblée du désert 2019 ( © Pierre Nouvelle ).

Comme chaque année, plusieurs milliers de personnes, venues de France, mais aussi de Suisse, Hollande… ont participé à l’Assemblée du désert 2019 ( © Pierre Nouvelle ).

Au Mas Soubeyran, situé en bordure d’un bel endroit boisé dans la commune de Mialet, on se pressait cette année encore pour le culte du matin et pour le temps de conférence de l’après-midi.

La célébration avec Sainte-Cène s’est ouverte avec un texte de la Bible hébraïque, extrait du prophète Esaïe, lu par le pasteur Vincent Hubac qui présidant cette assemblée.

Après la lecture d’un texte de la Première Alliance avec le psaume 42 : « Comme un cerf altéré brame », que s’est poursuivi ce culte de la rentrée protestante 2019.

Dans une célébration protestante, le moment important est celui de la prédication. Après la lecture de la parabole du semeur, le pasteur Hubac a livré son approche.

Pour lui, ce texte connu mondialement porte en lui toute la promesse du Royaume, avec un Dieu vivant qui sort de lui-même, révélé en Jésus-Christ, loin des idoles toujours présentes dans notre monde contemporain.

La part des chants, »spontanés » ou cantiques, est importante dans une assemblée protestante, comme dans les rassemblements d’autres confessions chrétiennes (catholique, orthodoxe, arménienne, anglicane…).

Avant l’ouverture officielle de cette Assemblée du désert 2019, c’est un psaume traduit par Théodore de Bèze qui constituait le prélude.

A l’issue du culte, Emmanuelle Seyboldt, présidente depuis deux ans de l’EPUdF a fait le point sur la vie de l’Église.

Le choix d’une étude des questions écologiques se traduira par des débats lors des assemblées régionales de novembre 2019 avant une délibération nationale en mai 2020 lors du synode nationale. Elle atteste, que comme ils le font avec l’accueil des réfugiés, les protestants n’entendent pas se réfugier dans les autres sphères spirituelles, mais bien d’établir un lien concret entre foi en Jésus-Christ et vie quotidienne.

 

Cette Assemblée du désert 2019 était placée sous le signe de Théodore de Bèze, poète, homme politique, pasteur et théologien.

Aussi, après le temps de prière et de partage de la parole et du pain, c’est sa dimension littéraire qui a été évoquée par deux universitaires : Olivier Milliet, professeur de littérature française à la Sorbonne, et de Pierre-Olivier Léchot, professeur d’histoire moderne à l’Institut protestant de théologie de Paris.

 

(à suivre)

Prochain article : Rentrée protestante de Mialet (1) : une assemblée du désert à l’aune de Théodore de Bèze.

 

 

 

 

 

YMCA-UCJG (2) : le camp Joubert, toute une histoire !

Humeur du moment

Ouvert en 1941, le Camp Joubert, au Chambon-sur-Lignon, est une des 23 institutions de l'Union chrétienne des jeunes gens (YMCA) en France ( © Pierre Nouvelle )

Ouvert en 1941, le Camp Joubert, au Chambon-sur-Lignon, est une des 23 institutions de l’Union chrétienne des jeunes gens (YMCA) en France ( © Pierre Nouvelle )

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272

Pour faire vivre le Camp Joubert et le maintenir en état, la part des bénévoles de l'association est irremplaçable ( © Pierre Nouvelle )

Pour faire vivre le Camp Joubert et le maintenir en état, la part des bénévoles de l’association est irremplaçable ( © Pierre Nouvelle )

Le mouvement international des YMCA (Union chrétienne des jeunes gens) fêtera son 175e anniversaire à Londres du 4 au 8 août 2019. Créé dans la capitale anglaise par un jeune ouvrier drapier, il s’est implanté en France en 1852 et compte aujourd’hui, dans l’Hexagone, 21 implantations animées par des associations locales. C’est le cas en Haute-Loire, avec le camp Joubert ouvert au tout-début des années quarante. Géré associativement, ce centre est animé par de nombreux bénévoles issus de différentes régions de France. Rencontre avec quelques un.e.s d’entre elles et eux.

Lieu de séjours nature pour enfants et adolescents en temps de vacances, le Camp Joubert peut aussi accueillir des réunions familiales ( © UCJG )

Lieu de séjours nature pour enfants et adolescents en temps de vacances, le Camp Joubert peut aussi accueillir des réunions familiales ( © UCJG )

Marie Collin habite Strasbourg. Depuis cette ville, pour l’Alliance nationale des YMCA, elle assure les contacts et les réservations avec les personnes et les groupes qui souhaitent venir séjourner en terre vivaraise.

Chaque année, un chantier d’entretien est organisé avec des bénévoles qui viennent de différentes régions françaises pour tenir en état ce lieu d’accueil. C’était le cas mi-avril 2019. Le Camp Joubert, entre rivière du Lignon et forêt est un lieu magique idéal pour se reposer et organiser des temps de loisirs et de découverte de la belle nature du Velay.

Sous une légère brise, elle présente le site.

Joël Oberlin préside l’association qui gère le Camp Joubert. Une installation qui est suivie toute l’année par le jeune et compétent Pierre Dévrieux, par ailleurs employé au Centre culturel de la Maison des Brechts où i anime la webroom.

Il participait bien sûr à l’entretien du printemps 2019. Au terme des travaux, il accueillait associations et responsables de la commune du Chambon-sur-Lignon. Extrait de son mot d’accueil.

Bernard Marion est à la tête de l’Alliance nationale des YMCA qui fêtera ses 175 ans à Londres du 4 au 8 août 2019. Une rencontre qui sera précédée par une randonnée cycliste écologique du 29 juillet et au 3 août, entre Paris et Londres.

Originaire de Sauve (Gard), Bernard Marion a été éclaireur unioniste et a fait partie des cadets de l’UCJG.

Les liens entre le mouvement scout des Éclaireurs unionistes et les Unions chrétiennes de jeunes gens (YMCA) ont été soutenus ( © YMCA-Camp Joubert )

Les liens entre le mouvement scout des Éclaireurs unionistes et les Unions chrétiennes de jeunes gens (YMCA) ont été soutenus ( © YMCA-Camp Joubert )

De confession protestante, pratiquant régulier dans sa terre cévenole, Bernard Marion a longtemps fréquenté le Camp Joubert où il y a été moniteur et a rencontré son épouse Nicole.

Leurs enfants ont tous passé des étés ici et ont connu l’expérience Copainville dans le cadre d’une pédagogie nouvelle d’un mouvement d’éducation populaire.

Du 4 au 8 août 2019,  5 000 jeunes responsables des Unions chrétiennes des jeunes gens se retrouveront à Londres pour célébrer le 175e anniversaire. Une randonnée à vélo est partie de Paris le 29 juillet pour rejoindre la capitale britannique samedi 3 août. Une façon de montrer leur attachement à la défense de la planète et à la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

Les valeurs de fraternité, responsabilité et citoyenneté seront au cœur de ce rassemblement mondial inédit, sur les lieux où George Williams lança les YMCA en 1844.

Si vous voulez découvrir le Camp Joubert et venir y séjourner, n’hésitez plus ! Un grand bâtiment et des chalets vous attendent.

Contact :

Camp Joubert, 43400 Le Chambon-sur-Lignon
  tel. 33(0)4 71 59 70 81 – camp.joubert@ymca.fr

Et pour réserver votre séjour, remplir la fiche d’inscription : https://campjoubert.com/2019/05/23/dernieres-dispos-avant-lete/

YMCA (1) : 175 ans et depuis un siècle et demi en France !

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272

Le Mouvement YMCA (Young Men’s Christian Association) est né en 1844 à Londres, et fête son 175e anniversaire entre fin juillet et début août 2019. En France, l’Alliance nationale des YMCA, mouvement d’éducation populaire laïc, fédère 23 associations locales. Tournées vers les jeunes et les personnes vulnérables, elles accueillent 80 000 personnes chaque année, dont 48 000 jeunes. Un millier de salariés et de nombreux bénévoles remplissent cette mission au sein de nombreuses structures : foyers de jeunes, établissements spécialisés pour personnes handicapées, séjours de vacances… …

Lire la suite

Poët-Laval : musée protestant et chemin des Huguenots

Posté le par dans Ca presse

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste professionnel honoraire carte de presse 49272

Poët-Laval est un charmant village de la Drôme provençale, dont les vieilles ruelles serpentent sur les flancs d’une ancienne bastide et d’une commanderie d’un ordre religieux hospitaliers. Ici, le protestantisme est chevillé aux terroirs depuis l’origine de la Réforme. Nous avons fait halte dans l’ancien temple transformé en musée. Rencontre avec Olivier Cadier, héritier d’une famille de pasteurs protestants, qui exerce à la retraite la mission d’accueillant bénévole du musée.

Comme l’Ardèche voisine, la Drôme est un des départements français que le protestantisme a marqué …

Lire la suite

Vezelay : Jules Roy, Maurice Clavel, Le Corbusier, Romain Rolland et bien d’autres…

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de François Dalla-Riva, journaliste honoraire 49272, correspondant du quotidien Le Courrier (Genève)

 

Vézelay est marquée par son histoire : celte, gallo-romaine puis chrétienne, la basilique en étant la manifestation la plus visible depuis un millénaire. Au 20e siècle, la présence d’intellectuels, artistes et écrivains venus en nombre visiter, écrire et s’installer sur la « colline inspirée ». Ainsi Romain Rolland Jules Roy, mais aussi Maurice Clavel, Christian Zervos, Le Corbusier, et plus récemment Christian Bobin et Sylvie Germain… Présentes dans la cité, les Maisons d’Illustres honorent ces personnalités qui ont rejoint cette « colline inspirée ». …

Lire la suite