Non, Monsieur le cardinal !

Posté le par dans Coup de gueule

 

Par François Dalla-Riva

Ce dimanche 2 février la Manif pour tous sera à nouveau dans les rues de Paris et de Lyon. Des responsables de l’Eglise catholique seront parmi elles, à l’instar du cardinal Philippe Barbarin qui s’est exprimé dans le quotidien La Croix en tant que simple prêtre. Cette initiative personnelle, comme les appels à manifester jettent l’embarras, non seulement parmi les fidèles catholiques, mais aussi les prêtres, à l’exemple du Père Jean Comby qui témoigne. Décryptage.

Huit mois après l’adoption de la loi sur le mariage pour tous, les organisateurs font de la …

Lire la suite

Les journalistes ont la quenelle

Posté le par dans Ca presse

Par Jean-François Cullafroz

(© Pierre Nouvelle). (© Pierre Nouvelle)

Radio, télé, presse écrite, journaux électroniques, blogs et sites Internet… l’affaire de la quenelle et de son géniteur a monopolisé l’attention de la plupart des médias la quinzaine passée. Mais, après des flots d’écrits, de paroles et d’images, le public en sait-il plus ? Comment traiter les faits qui touchent au racisme et à l’antisémitisme ? Point de vue d’un journaliste retraité qui porte un regard acéré sur une profession qu’il considère encore comme sa famille.

Il y a en a un qui …

Lire la suite

Vallotton : le temps vous est compté

Posté le par dans Coup de coeur

Par François Dalla-Riva, journaliste

Il ne vous reste plus que vingt jours pour aller à Paris pour apprécier l’exposition consacrée à Félix Vallotton. Depuis le 2 octobre dernier, une rétrospective se déploie au Grand Palais à Paris. Composée de toiles peu vues en France, cette exposition met aussi en lumière les talents de portraitiste, et de caricaturiste de cet artiste suisse qui fut membre du groupe des Nabis et fraya aussi avec les Impressionnistes.

Vallotton est peu connu en France, et c’est bien dommage. Aussi, l’exposition qui finira dans trois semaines est venue à …

Lire la suite

Marche pour l’égalité : il y a trente ans déjà !

Posté le par dans Coup de gueule

Du 15 octobre au 3 décembre 1983, la Marche pour l’égalité et contre le racisme s’est déployée entre Marseille et Paris. Née aux Minguettes, dans la Zup de Vénissieux (Rhône) après le tir d’un policier sur Toumi Djaidja, cette protestation de jeunes coordonnée par le Père Christian Delorme a été un bel exemple d’action non-violente. Reçus par le président François Mitterrand, les jeunes ont contribué au vote d’une loi contre les discriminations racistes.

Quarante ans plus tard, un film est né grâce à la ténacité de Nadia Lakhdar qui a porté pendant …

Lire la suite

Sur les pas de Georges Brassens

Posté le par dans Coup de coeur

Par François Dalla-Riva, journaliste

ph Georges BrassensMoustache au vent, air coquin, phrases ciselées, cet amoureux des poètes restera toujours l’apôtre de la différence et de la fraternité (© DR).

 

Trente ans après sa disparition, Georges Brassens reste une référence au sein de la chanson française. Avec des chanteurs d’autres générations, ses mélodies ont retrouvé une seconde jeunesse. Brassens, le chantre des pauvres, des gens simples, des exclus, des hors-normes. Réalisé par la réalisatrice Sandrine Dumarais, le film Le …

Lire la suite

Bonne année 2014 : la parole d’un sage

Posté le par dans Brèves de comptoir

Par Jean-François Cullafroz, journaliste

paix_2434925Pierre Daumas a été instituteur public pendant près de quarante ans et directeur d’une même école dans le 3e arrondissement de Lyon. En trente années, il a vu passer des générations d’élèves auxquelles il a transmis les savoirs indispensables, mais aussi les vertus de la République, au nombre desquelles un indispensable vivre ensemble, gage d’une réelle fraternité. A 92 ans, il nous a livré l’essentiel de ses souhaits pour  2014, avec au centre de ses vœux : la paix.

Lire la suite

Syrie : et si la solution venait des femmes ?

Posté le par dans Coup de coeur

Par Karim Lafairouz, blogueur

Les révolutions arabes sont en route depuis deux ans et demi. En Tunisie comme en Egypte, la part des femmes dans l’aboutissement de ces soulèvements, et pour la libération des peuples, est évidente. En Syrie, la résistance doit affronter les forces du président Assad, qui n’hésitent pas à employer les armes les plus nocives. Alors que les hommes sont au combat, notamment avec l’Armée syrienne libre, ce sont les femmes qui maintiennent la vie dans les villes comme les campagnes. Le Musée des civilisations …

Lire la suite

Vendanges 2013 : une belle récolte si…

Posté le par dans Autant en emporte le vin

Par François Dalla-Riva

Laurent Marthouret est vigneron à Charnas, une des dernières communes au Nord du département de l’Ardèche. Au pied du Pilat, il est a la tête d’une exploitation de 10 hectares, il cultive les cépages syrah, viognier, roussanne et marsanne sous les appellations Condrieu, St Joseph et vins de pays. Avec ses amis Louis Chèze, Georges Treynard et son cousin Pascal Marthouret, il s’est lancé en 2000 dans l’aventure des vins des Collines rhodaniennes, produits à partir de terres remises en exploitation sur la commune de Seyssuel (Isère). Il raconte la minéralité de son terroir, les cépages qu’il …

Lire la suite

Vette de Fonclare : une poétesse à découvrir

Posté le par dans Coup de coeur

Ph Vette de Fonclare

Elle est une, parmi les poètes provençaux.  Cette Lorraine, ex-professeur de français, habite Lambesc, près d’Aix-en-Provence. Près de 1 800 poèmes constituent son florilège. Parmi les seize thèmes que vous pourrez découvrir: La Provence au cœur et Haute-Provence tiennent le Une avec Marseille, Cités provençales et la Méditerranée.

La dernière création de Vette de Fonclare est La traque, un poème tout en écho …

Lire la suite

Déontologie, vous avez dit déontologie ?

Posté le par dans Ca presse

Par Jean-François Cullafroz, journaliste

Mais qu’est-ce qui fait courir certains médias ? Et qu’est-ce qui motive certains collègues ? Trois jours après avoir regardé le « 20 heures » de France 2 du lundi 5 août, je ne décolère pas. Et après avoir revisionné l’interview de la ministre de la Justice, l’indignation, ressentie à chaud, reste intacte. Explications.

Il m’arrive souvent de réagir au traitement d’une info par un collègue, et puis la nuit portant conseil, de garder ensuite mes sentiments pour moi. Mais là, pas moyen !

Une interrogation récurrente et des questions non posées

Le cas particulier de trois condamnés, …

Lire la suite