Quartier des Etats-Unis : un patrimoine lyonnais à visiter toute l’année

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de François Dalla-Riva, journaliste honoraire, carte de presse 49272, correspondant en région du quotidien Le Courrier (Genève)

Le Musée urbain Tony Garnier est une bonne adresse pour découvrir l'évolution de l'urbanisme et des habitations au 20e siècle (© Pierre Nouvelle).

Le Musée urbain Tony Garnier est une bonne adresse pour découvrir l’évolution de l’urbanisme et des habitations au 20e siècle au travers de l’exemple du quartier lyonnais des Etats-Unis (© Pierre Nouvelle).

Depuis vingt-cinq ans le musée urbain Tony Garnier déploie les attraits de l »ancien quartier des Etats-Unis. Œuvre de l’architecte Tony Garnier dans les années trente du 20e siècle, il est la démonstration d’un habitat nouveau, marqué par l’hygiénisme et de la volonté de rompre avec les taudis lyonnais. Visite dans ce quartier et entretien avec un musée installé il y a un quart de siècle.

Construit au début des années trente du 20e siècle, cette partie du quartier des Etats-Unis a été rénovée et continue à bien vvre avec commerces et ramway comme l'avait prévu l'architecte Tony Garnier (© Pierre Nouvelle).

Construit au début des années trente du 20e siècle, cette partie du quartier des Etats-Unis a été rénovée. On continue à y bien vivre avec commerces et tramway, comme l’avait prévu l’architecte Tony Garnier (© Pierre Nouvelle).

Le Musée urbain Tony Garnier à Lyon est le théâtre de deux rendez-vous culturels les 19 novembre et 3 décembre 2017 de la 10e édition du festival Novembre des canuts. Dans le cdare de l’exposition La vie mode d’emploi et du poète Georges Pérec. Avec des textes de cet écrivain, mais aussi de Victor Hugo, Boris Vian et du slameur Grand corps malade, les comédiens de la Compagnie Chien jaune feront déambuler le visiteurs entre une habitation insalubre et le salon d’un appartement des années soixante du 20e siècle.

En passant des taudis du Vieux-Lyon aux appartements de l'opération Million du quartier des Etats-Unis, les nouveaux habitants ont mesurer la différence notable en matière de confort et d'hygiène (© Pierre Nouvelle).

En passant des taudis du Vieux-Lyon aux appartements de l’opération Million du quartier des Etats-Unis, les nouveaux habitants ont mesurer la différence notable en matière de confort et d’hygiène (© Pierre Nouvelle).

Mais l’objectif même du musée urbain lyonnais est la déambulation dans les rues du quartier des Etats-Unis entre les différents immeubles construits dans les années 1930. La trentaine de murs peints permet de découvrir voire de revisiter son œuvre et le projet qu’il a porté d’une ville plus respectueuse des femmes et des hommes.

Dans la mouvance des idées radicale-socialistes, Tony garnier a pensé une ville idéale où éducation, culture et activités sportives allaienty de pair avec une conception d'un habitat moderne et à taille humaine (© Pierre Nouvelle).

Dans la mouvance des idées radicale-socialistes, l’architecte Tony Garnier a pensé une ville idéale où éducation, culture et activités sportives allaient de pair avec une conception d’un habitat moderne et à taille humaine (© Pierre Nouvelle).

Catherine Chambon, directrice du Musée urbain Tony Garnier évoque les conceptions de ce grand architecte lyonnais, et l’objet et le fonctionnement du lieu culturel dont elle a la charge.

Le lmusée urbain Tony Garnier accueille non seulement des expositions temporaires comme La vie mode d’emploi septembre-décembre 2017), mais organise aussi des visites individuelles ou collectives guidées par une spécialiste du patrimoine et de l’architecture.

Car avant une visite seule du quartier de la trentaine de fresques réalisées par l’atelier La Cité de la création, un parcours guidé aidera à la découverte individuelle. Lorsque mi-septembre 2017, nous avons effectué cette découverte, par un beau samedi après-midi d’automne, nous avons croisé trois visiteurs, dont une religieuse habitante du quartier. Elle témoigne.

Renseignements pour les visites :

L’espace d’accueil et d’expositions du Musée Urbain est situé
4 rue des Serpollières 69008 Lyon
dans le quartier des Etats-Unis.Voici quelques informations pratiques :
Comment venir ?
Horaires d’ouverture
Tarifs
Crédits photos

Comment venir ?

 

Tram T4

Tram T2

arrêt Musée urbain Tony Garnier

arrêt Bachut – Mairie du 8ème (puis emprunter la rue Joseph Chapelle)

votre itinéraire sur le site des TCL

 

Bus C16 / C22 / 26

 

arrêt Etats-Unis – Musée Tony Garnier

Métro D

 

arrêt Monplaisir Lumière ou Grange Blanche
+ bus C16 arrêt Etats-Unis Tony Garnier
votre itinéraire sur le site des TCL

 

Par la route
Périphérique sud : sortie « Etats-Unis » ou Avenue Berthelot puis Boulevard des Etats-Unis.
votre itinéraire avec mappy.fr


Horaires d’ouverture

Du mardi au dimanche 14h-18h,
Fermé le lundi et les jours fériés.
Ouverture exceptionnelle les 1er et 11 novembre 2017 et 2018.

Un commentaire

  1. Ping : 10e Novembre des canuts (3) : le mutuellisme, ancêtre de l’économie sociale et solidaire | L'écume d'un jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *