Chambaran : la forêt de la discorde

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, correspondant du quotidien Le Courrier (Genève) journaliste honoraire carte de presse 49272

Depuis plus d’un an, la petite commune de Roybon (Isère) est le théâtre de divergences qui sont allés jusqu’à l’affrontement entre une partie de la population et les opposants au projet de Parc Centers déposé par le groupe Pierre et Vacances et qui devrait se situer sur le plateau de Chabaran. Plongée dans cette petite commune qui attend un nouveau verdict de la justice jeudi 16 juillet.

Quand on arrive de Lyon, Chambaran, en Isère, c’est un site militaire qui …

Lire la suite

Protection des sources des journalistes : des députés reprennent l’offensive

Posté le par dans Ca presse

Par François Dalla-Riva, journaliste professionnel, carte de presse 49 272

Le 9 juin, les sénateurs prolongeaient le vote des députés et adoptaient la loi sur le renseignement. Malgré une mobilisation des organisations syndicales de journalistes, de magistrats, d’avocats et d’organisations des droits de l’homme et de défense des libertés, ce texte liberticide devrait être adopté définitivement fin juillet. Autant de motifs qui ont poussé les syndicats de journalistes à rencontrer les députés. Manifestement, certains parlementaires sont prêts à les suivre en remettent sur le métier le projet de loi sur …

Lire la suite

Boulangerie : ici, bat le pouls du village

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49272

Début mars, la boulangerie de Curgy, un petit village autunois fermait ses portes. Désespoir dans cette communauté d’un millier d’habitants qui ne comptait plus que deux commerces. Tout est rentré dans l’ordre mi-avril puisque Patrick Quarré, son épouse et leur fille rouvraient la boutique. Retour sur un épisode rural et réactions de certains acteurs.

Début mars, Curgy, commune de l’Autunois, entre Bourgogne et Morvan,voyait sa boulangerie fermer ses portes. Exit  un jeune couple présent ici depuis un bon nombre d’années, et qui avait lui-même succédé à une épicerie multi-services. …

Lire la suite

Les Romains entrent en lice

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49272

Les 6 et 7 juin 2015, les 13e journées gallo-romaines auront lieu à Saint Romain-en-Gal dans le Rhône. Le musée gallo-romain accueillera cette manifestation qui fournira à des milliers de visiteurs de découvrir un des sites archéologiques les plus prestigieux de France. Visite sur le terrain avec Yvan Mathevet, un des responsables du site et Benjamin Nabet, étudiant en archéologie.

Le musée gallo-romain de Saint Romain-en-Gal (Rhône) est un des sites archéologiques français les plus prestigieux. Situé à 30 km au sud de Lyon et en face de …

Lire la suite

Alternatives : du local au global

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49272

 

 

Sous un ciel radieux, le parc Normandie-Niemen a reçu la foule des beaux jours ce samedi 30 mai. A six mois de la Cop 21,à la base, au plus près des alternatives qui se dessinent, on a préparé le sommet mondial des chefs d’état et des organisations non gouvernementales à Paris. Pas de grands discours, mais des échanges en petits groupes et des ateliers qui préparent le changement concret de façons de vivre plus respectueuses du climat et de l’avenir de la planète.

Alternatiba, le Village des alternatives …

Lire la suite

Arménie-Turquie : la réconciliation est-elle possible ?

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49 272

 

24 avril 1915-24 avril 2015. Partout dans le monde, on a commémoré le premier génocide du 20e siècle en Europe. Prèès d’un million et demi d’Arméniens et d’Assyro-Chaldéens-Syriaques ont été assassinés sur ordre du gouvernement turc. Une entreprise planifiée par le parti des Jeunes turcs, et que le gouvernement de Mustapha Kemal qui les a renversés n’a pas démenti. Pourtant, en instaurant la République, il se revendiquait des idéaux de la Révolution française. Un siècle plus tard, les plaies ne sont pas pansées et  la communauté internationale réclame toujours …

Lire la suite

C’est nous les Canuts…

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de François Dalla-Riva. Entretien vidéo Jean-François Cullafroz, journaliste professionnel, carte de presse 49272.

 

La Croix-Rousse est un des quartiers lyonnais situé sur la colline « qui travaille », dit la tradition. Même si les maisons religieuses étaient aussi nombreuses que sur la colline de Fourvière, celle « qui prie », l’habitude est restée. Sur le plateau, dans le 4e arrondissement de Lyon, et sur les pentes, dans le 1er, les tisseurs en soie, les Canuts ont laissé leur empreinte, illustrées notamment par les révoltes de 1831 et de 1834. Depuis plusieurs années, Robert Luc, …

Lire la suite

Lyon-30 mars 2015 : la carte de presse en question

Posté le par dans Ca presse

Par François Dalla-Riva, journaliste professionnel honoraire carte de presse 49272

 La carte de presse des journalistes a 80 ans. Créée par la loi du 29 mars 1935, elle est partie intégrante du statut des journalistes professionnels. Lundi 30 mars au Club de la presse de Lyon, la CFDT -Journalistes invite la profession à fêter cet anniversaire, et à venir débattre avec des parlementaires, en présence du public. Stéphane Rabut, président du Club de la presse ouvrira la soirée durant laquelle Isabelle Bordes, secrétaire générale adjointe des journalistes CFDT, prendra la parole. Le débat sera animé par …

Lire la suite

Rescapé de l’attentat Charlie, Fabrice Nicolino témoigne

Posté le par dans Ca presse

Par Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire, carte de presse 49 272

 

C’est la deuxième fois qu’il a été victime d’un attentat. la première, c’était le 29 mars 1985 dans une salle de cinéma parisienne. La seconde, c’était le 7 janvier dernier dans l’attentat contre Charlie Hebdo. Défiant le destin, notre confrère Fabrice Nicolino a repris la plume dès que le journal a reparu. Aujourd’hui, rescapé de ces meurtres, il soigne des blessures graves, mais écrit toujours. Pour témoigner, que même si rien ne sera plus comme avant, les meurtres et les tueries ne sauraient faire taire les journalistes. Et même …

Lire la suite