Vallée du Rhône : à Ampuis, pour un retour des trains avec l’association Sauvegarde de la rive droite (2)

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Pendant quatre mois la Commission nationale du débat public a organisé une concertation sur l'avenir des traisn autour de l'agglomération lyonnaise ( © Pierre Nouvelle )

Pendant quatre mois la Commission nationale du débat public a organisé une concertation sur l’avenir des trains autour de l’agglomération lyonnaise ( © Pierre Nouvelle )

La question du retour de trains voyageurs sur la rive droite du Rhône, au sud de Givors se fait de plus en plus pressante. On en parlera ce vendredi 7 février 2020 à Ampuis (Rhône) lors de l’assemblée générale de l’association Sauvegarde de la rive droite. Présentation des enjeux et expression des attentes des responsables associatifs.
 AuterVR rencontre élus de Condrieu janvier 2020 001
Dans la consultation organisée par la Commission nationale du débat public du rendu de décison sur le Nœud ferroviaire lyonnais, plusieurs associations du Bassin viennois ont fait inscrire dans les perspectives de la SNCF et des Pouvoirs publics le développement d’un réseau express voyageurs.
S’étaient unis dans la même contribution au Cahier d’acteurs plusieurs associations et collectifs :  l’association des usagers des Ter de la Vallée du Rhône (AuterVR) et Sauvegarde de la rive droite-SRD, la Sauvegarde du Pays Rhône-Gier (SRG), l’association Demain ad’Vienne, la CFDT-Retraités Givors Condrieu), le collectif Movi&co et le collectif des usagers des Cars du Rhône.
Point de vue de Cécile Aubert-Michel, présidente de l’association des usagers des Ter de la vallée du Rhône à suivre par le lien :
https://www.youtube.com/watch?v=8JB8LSDtyyg
Manifestement, leur demande a été entendue, et maintenant ces organisations se mobilisent pour obtenir un calendrier et des décisions, notamment de la région Auvergne-Rhône-Alpes et la SNCF pour entamer des études de faisabilité.
Lors de l’assemblée générale de l’association Sauvegarde de la rive droite ce vendredi 7 février, il sera question de la limitation des traisn de frêt et marchandises et du retour des voyageurs.
Début décembre, Nicole Mavridorakis (SRD) et Andrée Mitanne (SRG) étaient à l’entrée du marché de Noël d’Ampuis pour informer la population. Elels expliquent la détermination de leurs associations. A suivre par le lien suivant :
https://www.youtube.com/watch?v=6c2vbmPZ8Fw
Des habitants de la rive droite, usagers quotidiens des trains de la rive gauche, devraient y prendre la parole. En effet, ils sont de plus en plus excédés par les difficultés quotidiennes, entre Avignon, Valence et Lyon, en passant par Saint-Clair-du-Rhône et Vienne.
Assemblée générale Sauvegarde rive droite : vendredi 7 février-20h, salle des fêtes d’Ampuis (Rhône)
(à suivre) : Trains voyageurs (3) : à Ampuis, SRD confirme son choix pour la rive droite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *