Archives du mot-clef Jean-Paul Julliand réalisateur

Gilets jaunes : plein de supporteurs au Comoedia

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Ce mercredi 13 novembre 2019, le film Graines de ronds points sur les écrans partout en France. Dimanche passé, cent-vingt personnes ont assisté au cinéma lyonnais Comoedia, à une avant-première très matinale du film, au cinéma Comoedia à Lyon. Un an après le début du mouvement, et alors que samedi après samedi, des rassemblements perdurent, l’accueil du public est un élément à suivre de près. D’autant que malgré les concessions accordées par le gouvernement et le président …

Lire la suite

Gilets jaunes Vienne (Isère) : acteurs dans la rue et sur l’écran

Citation

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

De la sortie sud de Vienne au camp de Malisso, les Gilets jaunes ont occupé les ronds points pendant plus de six mois © Pierre Nouvelle ).

De la sortie sud de Vienne au camp de Malisso, les Gilets jaunes ont occupé les ronds points pendant plus de six mois ( © Pierre Nouvelle ).

Le mouvement des Gilets jaunes à Vienne a débuté le 17 novembre 2018. Il se poursuit toujours nationalement au fil des samedis, comme le 12 octobre à Toulouse. A Vienne (Isère), le camp de Malissol a été levé courant mai 2019 et a laissé place à des réunions hebdomadaires à la Maison des associations. Nous avons suivi cette aventure au fil des semaines sur ce blog. Jean-Paul Julliand, réalisateur cinéma et documentariste, est aussi venu à la rencontre de ces militant.e.s au fil d’une demie-année. Graines de ronds-points est le film qu’il sortira pour le premier anniversaire de ce mouvement social atypique et révélateur. En avant-avant première, les acteurs viennois du mouvement des Gilets jaunes visionneront ce film lundi 14 octobre au cinéma Amphi à Vienne. Rencontre avec notre confrère.

A Vienne, au bord de la nationale 7, les Gilets jaunes ont occupé le rond-point du sud de la ville du 17 novembre à Noël 2018 ( © Pierre Nouvelle ).

A Vienne, au bord de la nationale 7, les Gilets jaunes ont occupé le rond-point du sud de la ville du 17 novembre à Noël 2018 ( © Pierre Nouvelle ).

J’ai rencontré ces militant.e.s…

Dès la mi-novembre 2018, elles et ils occupaient alors le rond-point le plus au sud de la cité gallo-romaine, au bord de la 4 voies qui longe le Rhône. Je suis allé à leur rencontre, alerté un responsable syndical de la CFDT. Au-delà des qualificatifs dont nos collègues des médias les affublaient, j’ai appris à mieux les connaitre et à découvrir leur nouvelle forme de mouvement social. Quelques abris de bois avaient été élevés, un feu étaient entretenus à force de palettes sciées sur place, et sur le rond-point trônaient plusieurs banderoles appelant à rejoindre le mouvement et revendiquaient le Référendum d’initiative citoyenne (Ric).

Les véhicules, voitures particulières et camions, klaxonnaient joyeusement et acceptaient les tracts qui étaient distribués. Le curieux qui leur rendaient visite était accueilli à bras ouverts comme ce sera toujours le cas au fil des six mois, ici au carrefour de l’Isle puis à compter de janvier au rond-point de Malissol, sur les hauts de Vienne.

Jean-Paul Julliand : Un réalisateur de talent, pédagogue et toujours engagé

Jean-Paul Julliand est lui aussi venu à la rencontre des Gilets jaunes viennois. Cet ex-enseignant, réalisateur de plusieurs films et documentaires, a posé sa caméra sur les ronds points, lors des assemblées citoyennes. Et ainsi, le film Graines de ronds-points. Fruit d’une observation et d’un suivi curieux, amical et sympathisant de la cause qui a recueilli la confiance de ces acteurs-trices sociaux entrés nouvellement en action.

Notre confrère a accepté de présenter sa démarche devant le cinéma Amphi de Vienne où il sera projeté en avant-première.

Un parcours d’éducation populaire

Au fil des jours et de l’occupation des ronds-points, le mouvement des Gilets jaunes a évolué. Les débats ont été nombreux et souvent la solitude qui étaient le lot des personnes a été rompu. Une amitié, une fraternité et une solidarité se sont indéniablement manifestées.

Si les professions indépendantes et artisans ont pu être présents dans les rangs des Gilets jaunes, nous avons rencontré à Vienne, beaucoup de personnes en situation de pauvreté, un nombre importants de femmes, et même des salariés, dont certains avaient appartenu à des organisations syndicales.

Parallèlement à l'occupation du rond-point, l'assemblée citoyenne hebdomadaire a peris de s'informer, de débattre, de se former et de voter sur le cahier des revendications ( © Pierre Nouvelle ).

Parallèlement à l’occupation du rond-point, l’assemblée citoyenne hebdomadaire a permis de s’informer, de débattre, de se former et de voter sur le cahier des revendications ( © Pierre Nouvelle ).

Parallèlement, les séances de formation citoyenne (organisation institutionnelle et juridique, fonctionnement de l’État, Europe…) ont été mise en place, contribuant à la cohésion du groupe et à son élargissement, tandis que les revendications s’affinaient.

Au terme de six moi de lutte intenses et d’un mouvement qui se poursuit, après le lancement d’un grand débat, conséquence directe de cette action, quel peut être le débouché. C’est la question à laquelle Jean-Paul Julliand tente de répondre.

Un cycle de projections à enrichir

Après Vienne qui aura la primeur, le cycle des projections va prendre son parcours de croisière, avec dès le 6 novembre au Ciné Pilat à Pélussin (Loire). Ensuite, c’est au cinéma lyonnais Comoedia le 10 novembre, puis à Paris au cinéma Saint-André des arts.

L'histoire des gilets jaunes de Vienne (Isère) est déjà programmée dans 50 salles en Région et à Paris ( © Pierre Nouvelle ).

L’histoire des gilets jaunes de Vienne (Isère) est déjà programmée dans 50 salles en Région et à Paris ( © Pierre Nouvelle ).

La liste des projections n demande qu’à s’étendre. pour cela, joindre Jean-Paul Julliand  : 06 67 41 03 71 et electronlibrecompagnie@orange.fr

Dis maîtresse : quand un prof passe derrière la caméra…

Posté le par dans Autant en emporte le vin

Reportage de François Dalla-Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272

Jean-Paul Julliand est un amoureux du cinéma depuis sa tendre enfance. Prof de gym dans l’académie de Lyon, il a travaillé plus de vingt ans à France 3 Rhône Alpes-Auvergne. Ce nouveau long métrage est un magnifique documentaire, où il fait montre de ses qualités de réalisateur et de sa sensibilité d’enseignant qui ne l’a pas quittée. Rencontre avec cet auteur qui a posé sa caméra dans une classe maternelle à Vénissieux (Rhône).

 «Je filme des profs, en train de travailler, depuis plus de trente ans … De …

Lire la suite