quelques papabili parmi d’autres

En 2005, le scrutin s'est déroulé autour de deux personnes : l'archevêque de Milan, Mgr Martini, et le préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, le cardinal Joseph Ratzinger. Huit ans plus tard, le jeu semble plus ouvert puisqu'on évoque six à douze papabili possible. (©  pierre Nouvelle)

En 2005, le scrutin s’est déroulé autour de deux personnes : l’archevêque de Milan, Mgr Martini, et le préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, le cardinal Joseph Ratzinger. Huit ans plus tard, le jeu semble plus ouvert puisqu’on évoque six à douze papabili possible. (© pierre Nouvelle)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *