Mai 68 à Lyon (13) : après le colloque CFDT, un livre pour 50 ans d’histoire

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de François Dalla-Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272

Le livre CFDT 1968-2018 balaie un demi-siècle d'histoire sociale, sociétale, économique et politique en Rhône-Alpes, déroulement resitué das le cadre hexagonal (© Chronique sociale/Pierre Nouvelle).

Le livre CFDT 1968-2018 balaie un demi-siècle d’histoire sociale, sociétale, économique et politique en Rhône-Alpes, déroulement resitué das le cadre hexagonal (© Chronique sociale/Pierre Nouvelle).

Mardi 22 mai 2018, sortait officiellement le livre CFDT 1968-2018 édité par la maison d’édition lyonnaise Chronique sociale. Cet ouvrage résulte du colloque organisé par la CFDT et plusieurs établissements universitaires lyonnais : Université Jean Moulin Lyon 3, Institut d’études politiques de Lyon, Centre Max Weber et les laboratoires Larhra et Triangle. près d’une centaine de personnes emplissait le salon d’honneur de la mairie du 4e arrondissement de Lyon. Retour sur ces deux événements.

Pendant deux jours (les 21 et 22 mars 2018), près de 200 personnes ont écouté les communications d'une quarantaine d'universitaitres et de témoins et acteurs de la période 1968-2018 (© Gilles Cadoret).

Pendant deux jours (les 21 et 22 mars 2018), près de 200 personnes ont écouté les communications d’une quarantaine d’universitaires et de témoins et acteurs de la période 1968-2018 (© Gilles Cadoret).

C’est un défi que s’était donné le groupe de travail CFDT en mai 68 et le comité scientifique dédié à cet évènement : tenir un colloque lors du 50e anniversaire de la fondation du mouvement du 22 mars à l’université de Nanterre et publier un livre qui en résulte deux mois plus tard.

Promesse faite et tenue

Le pari a été tenu, et mardi 22 mai 2018, dans le salon d’honneur de la mairie du 4e arrondissement de Lyon, Valérie Schell, adjointe à la culture, au patrimoine et à l’égalité femmes-hommes, et Elisabeth Le Gac, ex-secrétaire générale de l’Union régionale interprofessionnelle Auvergne-Rhône-Alpes et André Soutrenon, directeur de la Chronique sociale,  accueillaient une centaine de personnes pour la sortie officielle du livre CFDT 1968-2018.

Militant.e.s, universitaires et grand public se côtoyaient pour cette sortie d’un livre sur le terroir lyonnais très social de la Croix-Rousse, patrie des Canuts.

Après les mots d’accueil officiels, une table ronde a réuni Antoine Bevort, sociologue, auteur de la préface du livre et les deux co-directeurs de la publication Yves Krumenacker, professeur d’histoire moderne à l’Université Jean Moulin Lyon 3, membre du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (Larhra), et Jean-François Cullafroz, militant CFDT, journaliste et étudiant en science politique.

Des jalons pour une histoire

Antoine Bevort, sociologue, professeur émérite d’histoire au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) est revenu sur les points marquants d’un demi-siècle d’histoire CFDT.  D’Eugène Descamps à Laurent Berger, des événements de mai-juin 68 avec l’émergence de l’idée d’autogestion aux positions originales de 1995 et 2003, en matière de réforme des retraites, en passant par le congrès de 1970 d’Issy-les-Moullineaux (société socialiste, autogestion, planification démocratique, propriété sociale des moyens de production et d’échanges) et celui de 1979 à Brest avec les prémices d’une stratégie réformiste,.

Antoine Bevort a retracé tout à la fois le départ d’adhérents et la volonté de resyndicalisation, et a loué l’effort de transparence développé par l’actuel numéro un de la centrale cédétiste qui a donné il y a quelques jours les effectifs de la première organisation syndicale du secteur privé chiffrés à 623 000 adhérents.

Au cours de la table ronde qui a présidé à la sortie du livre, le sociologue Antoine Bevort a resitué les jalons de l'histoire de la confédération CFDT entre 1968 et 2018 (© Pierre Nouvelle).

Au cours de la table ronde qui a présidé à la sortie du livre, le sociologue Antoine Bevort a resitué les jalons de l’histoire de la confédération CFDT entre 1968 et 2018 (© Pierre Nouvelle).

La place des femmes en 1968

Au cours de la table ronde, il a été question de la place des femmes dans le mouvement de mai-juin 68 : bonnes à tout faire au service des militants ou réelles actrices des actions, préfigurant les luttes féministes des années 70.

Marie-Thérèse Jacquin était secrétaire à l’Union départementale CFDT du Rhône dont le siège se situait au 12 de la rue Saint-Polycarpe, entre la place des Terreaux et le plateau de la Croix-Rousse. elle témoigne des rapports hommes-femmes au sein de la CFDT.

Valérie Schell était à l’école maternelle au moment du mouvement social et étudiant de mai-juin 68. Mais ses engagements, y compris celui qu’elle remplit actuellement en tant que troisième adjointe à la mairie du 4e arrondissement s’inscrit dans le droit fil de cette histoire.

Chargé de la culture, de l’histoire, du patrimoine et des relations femmes-hommes, elle revient sur ce demi-siècle marqué par ce moment de rupture sociétale vécu en France et internationalement durant l’année 68.

Ce livre conclut une recherche lancée en 2013 par la CFDT (Retraités et Union départementale du Rhône) sous les auspices de trois universitaires de l(université Lumière Lyon 2 : Paul Bacot (Sciences po Lyon), Sophie Béroud (Laboratoire Triangle) et Bruno Milly.(Centre Max Weber-Institut des sciences de l’homme).

Le livre CFDT 1968-2018, publié aux éditions de la Chronique sociale peut être acheté à son siège (1, rue Vaubecour –  Lyon 2e – Tel. : 04 78 37 22 12 – courriel : secretariat@chroniquesociale.com )

ou auprès de l’UTI CFDT Lyon-Rhône (Tel. : 04 78 53 21 91 – courriel : uti69@auvergne-rhone-alpes.cfdt.fr )

Bon de commande

Nom ……………………………………………………………………Prénom  …………………………………………………………….

Adresse……………………………………………………………………………………………………………………
Code postal………………………………………………

Ville………………………………………………………..

Commande … ex de Transformer le travail, transformer la société 

… x  20,90 € ……………………………………. €

Forfait port France Métropole 2,90 €  ………………………………………………………………………… €

Règlement par virement administratif accepté.  _________

A retourner : UTI-CFDT Lyon-Rhône – 214 avenue Félix Faure – 69003 Lyon

Total  …….. €

Tel. : 04 78 37 22 12 – courriel : secretariat@chroniquesociale.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *