Protection des sources des journalistes : alors, alors, monsieur le Premier ministre ?

Posté le par dans Ca presse

Edito de Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire, carte de presse 49 272

Monsieur le Premier ministre,

Lors de vos vœux à la presse, dans la foulée du président de la République, vous avez évoqué la protection des sources des journalistes. Il faut dire que toute la France était sous l’émotion de l’assassinat dans la rédaction de Charlie Hebdo… Emotion réelle et sincère, je n’en doute pas ! Mais maintenant, des actes sont nécessaires. A vous de jouer afin de faire adopter au cours de la session parlementaire qui s’annonce le projet de loi préparée votre ministre de …

Lire la suite

Angoulême : grandeur et misères des BDéistes

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, envoye spécial du quotidien Le Courrier de Genève, carte de presse honoraire 49 272

Le 42e festival de la bande dessinée a manifesté l’inquiétude des auteurs, quant à leurs revenus et leur régime de retraite complémentaire.Au final, après une marche dans les rues angoumoises, la ministre de la Culture les a écoutés et s’est engagée à ne rien faire sans une concertation scellée par un accord avec les intéressés.

Les quatre jours de la 42e édition du festival international de BD ont été marqués par le mécontentement des …

Lire la suite

Angoulême : ils étaient tous Charlie !

Posté le par dans Coup de coeur

par Jean-François Cullafroz, envoyé spécial du quotidien Le Courrier à Genève, carte de presse honoraire 49272

 

Les attentats parisiens des 7-8 et 9 janvier ont donné un coup de projecteur sur la bande dessinée en général et la caricature en particulier. Plus de différence entre enfants et adultes ! 42e rendez-vous, le 9e art dont les auteurs vivent une crise profonde, a retrouvé des couleurs. Parcours entre la Cité internationale de la BD et de l’image au bord de la Charente et les Bulles au cœur de la vieille ville.

 

« Dès que l’attentat a …

Lire la suite

42e festival de la BD d’Angoulême : la BD vecteur de solidarité

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz, carte de presse honoraire 49 272

Les attentats parisiens des 7-8 et 9 janvier ont donné un coup de projecteur sur la bande dessinée en général et la caricature en particulier. Le 42e festival international de la BD d’Angoulême,a été l’occasion de faire le point sur le rôle de la bande dessinée, des caricatures et dessinateurs dans la société. Partie intégrante de la liberté d’expression et de création, le 9e art est-il un élément indispensable à la démocratie. Les auteurs, artistes à part entière peuvent-ils être acteurs du champ social et développeurs de solidarités ? Points de …

Lire la suite

Chrétiens et presse : des contradictions manifestes

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz, journaliste, carte de presse honoraire 49272,

envoyé spécial du Courrier (quotidien de Genève)

 

A Angoulême, pour la 42e édition, toute la ville était BD. Y compris le temple protestant qui accueillait une exposition, et dans  trois églises catholiques où les dessinateurs dédicaçaient les ouvrages qui étaient en vente. Le Jury œcuménique de la BD a décerné son prix 2015 à Amazigh de Mohamed Arejdal et Cédric Liano. Une harmonie remarquable alors même qu’au bord de la Charente, on ne parlait que de Charlie Hebdo, des assassinats et de la caricature …

Lire la suite

Angoulême : Charb-liberté à la pelle…

Posté le par dans Autant en emporte le vin

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste carte de presse 49272

 

Le 42e festival de la Bande dessinée d’Angoulême avait lieu du 29 janvier au 1er février 2015. Un rendez-vous rituel, qui, cette année, a pris une tournure exceptionnelle. La liberté de la presse, la force du dessin et de la caricature, leur nécessité pour une démocratie vivante et saine, toutes ces préoccupations étaient partagées par les milliers de visiteurs qui se sont pressés pendant cinq jours d’un bout à l’autre de la cité angoumoise..

Alors que dans la ville haute, on se pressait sous les bulles à la recherche de …

Lire la suite

Et Charlie vu de l’Afrique de l’Ouest

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz, carte de presse 49 272

Les réactions au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique ont parfois été très vives contre la rédaction de Charlie Hebdo. Les manifestations devant les ambassades et consulats voulaient montrer que la question religieuse reste centrale pour certains peuples, et pour certains pratiquants musulmans la caricature du prophète reste inacceptable. Au nom de l’Islam, des jeunes et moins jeunes se sont enflammés pour cette cause. Sans reprendre à leur compte, cette diatribe, des professionnels plus modérés, comme les journalistes, font état de leurs doutes et questions. D’autres ont été plus directs en manifestant …

Lire la suite

Charlie-berté, j’écris ton nom

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz, journaliste carte de presse 49272

Liberté, que n’écrit-on en ton nom !  Et quels flots de paroles et d’images se déversent pour te célébrer ! En France, des voix s’élèvent pour récuser la solidarité nationale avec Charlie Hebdo et les dix-sept personnes assassinées. A l’Est de la Méditerranée, mais aussi  en Afrique et en Asie, des manifestations violentes se sont déroulées. Des réactions qui méritent attention et réflexion.

 

Pour la France, il faut sans doute redémarrer par les fondamentaux : la Révolution française, celles de 1830, 1848 et la Commune de Paris. Puis le combat …

Lire la suite

Ampuis : Charlie est parti en 5 minutes

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste carte de presse 49 272

 

Le bureau de tabac-presse d’Ampuis (Rhône) est l’un des 27 000 points de diffusion de la presse sur le territoire français. Plusieurs centaines de journaux quotidiens, hebdomadaires, mensuels, de magazines et de revues spécialisées sont proposées au public par les dépositaires de presse. Là est la force de la démocratie. Là est l’importance de la liberté d’expression. Là est la richesse d’une presse pluraliste et diversifiée.

Après les dix-sept assassinats de la semaine passée, et les meurtres qui ont touché de plein fouet la rédaction …

Lire la suite

Lyon : Je suis Charlie par les Chœurs de l’auditorium

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste carte de presse 49 272

 

Dimanche 11 janvier 2015. Alors qu’un long ruban silencieux s’écoulait entre Monplaisir-Ville et la place Bellecour à Lyon, à l’auditorium Maurice Ravel, plus de 200 choristes entonnaient le Chœur des esclaves de verdi en arborant le slogan Je suis Charlie. Témoignage d’un choriste membre de l’ensemble Orchestre et Chœur des Hospices civils de Lyon (OHCL).

 

 

Depuis 14 heures, la marche silencieuse descendait le cours Albert Thomas puis l’avenue de Saxe. Sept kilomètres de déambulation qui convergeaient vers la place Bellecour. 300 000 personnes participaient …

Lire la suite