Charlie : c’est reparti

Posté le par dans Ca presse

Par Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49 272

 Eh bien, c’est fait ! Mercredi, le nouveau Charlie, n° 1179, tout rouge était dans les kiosques. La nouvelle équipe dirigée par le dessinateur Luz a assuré. Bravo, continuez ! pour un journaliste, tout média digne de ce nom est un espace de plus pour la liberté d’expression. Dans la fouée de la vente du numéro du 25 février, point de vue et interview avec un étudiant.

On l’attendait, il est paru à la date annoncée : 25 février, n° 1179, prix : 3 €, et une meute hurlante …

Lire la suite

Arménie : retour sur le génocide du 20e siècle

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz,

journaliste honoraire carte de presse 49272

Le Centre national de la mémoire arménienne a été ouvert en décembre 2013. Il est implanté à Décines, une ville du département du Rhône, en banlieue lyonnaise. Il est constitué d’un restaurant, d’une bibliothèque, d’un centre documentaire et de salles d’exposition. En 2014, il a accueilli un millier d’élèves dans le cadre d’animations scolaires, mais en 2015, année du 100e anniversaire du génocide arménien, il en recevra sans doute beaucoup plus. Depuis le 4 mars 2015, elle accueille une exposition consacrée à un orphelin, rescapé …

Lire la suite

Défi climatique : les chrétiens dans la course…

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz,

journaliste honoraire carte de presse 49 272

 

Le réchauffement de la planète, notamment mise en lumière par le Giec, groupement international de scientifiques, fait aujourd’hui consensus. Les états se sont emparés de la démarche, notamment sous la pression de l’Onu, des ONG, des associations environnementalistes et écologistes. Mais des décisions doivent être prises d’urgence afin de limiter le réchauffement et ses impacts sur la nature et sur l’homme. En perspective de la 21e Conférence de Paris sur le climat (Cop 21) qui aura lieu à partir du 30 novembre 2015, …

Lire la suite

Presse alternative ou presse à libérer ?

Posté le par dans Ca presse

Reportage de J.-F. Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49 272. Entretien vidéo : François Dalla-Riva, Photos : Pierre Nouvelle;

Lors du 29e salon-rencontres Primevère de l’alter-écologie (Lyon-Chassieu), on a beaucoup parlé de la presse, de la liberté d’expression, des médias alternatifs et de la nécessité de libérer la « grande » presse. Retour sur cet événement avec Loïc, un lecteur, François Ruffin, journaliste de talent, créateur et rédacteur en chef du mensuel Fakir, et Jacques Mirenowicz, fondateur et rédacteur en chef du trimestriel la Revue durable.

 

Avant sa sortie du

Lire la suite

Paysan, vous avez dit paysan ?

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de J.-F. Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49 272

 

Le 29e salon-rencontres Primevère de l’alter-écologie, se déroule au parc des expositions de Lyon (Lyon-Eurexpo) du 20 au 22 février 2015. Au cœur de ce salon beaucoup de rencontres et débats autour de l’écologie dans toutes les dimensions de la vie, dont l’alimentation et l’agriculture. 500 exposants, 100 conférences pour balayer sous l’angle écologique tous les secteurs de la vie. Parmi eux la question de l’alimentation et de l’agriculture. Des sujets aussi abordés au salon international de l’agriculture qui ‘est ouvert le 21 février …

Lire la suite

Presse alternative : poil à gratter ou lanceur d’alerte ?

Posté le par dans Ca presse

Reportage de Jean-François Cullafroz, carte de presse honoraire 49272

A Primevère, à Chassieu, en périphérie lyonnaise, du 20 au 22 février 2015, le 29e salon-rencontres de l’alter-écologie accueillait une foi de plus la presse alternative. Une dizaine de titres et de maisons d’édition étaient présents journaux papier ou numérique et radios locales. A l’heure où la presse écrite connaît de nouveaux mouvements capitalistiques, des revues qui tirent à 5 000 exemplaires peuvent-elles jouer un rôle pour la démocratie. Et que dire de radios, qui aujourd’hui par la grâce d’Internet dépasse le rayonnement local de quelques kilomètres ? Tour d’horizon sur …

Lire la suite

Si Saint Valentin m’était conté…

Posté le par dans Coup de coeur

Par François Dalla-Riva, journaliste honoraire, carte de presse 49272

A Igornay, une fois l’an, ce petit village entre Morvan et Bourgogne accueille un café littéraire. Cette année, il avait lieu le 14 février, jour de la St Valentin. Et figurez-vous quoi ? Eh bien, on a parlé d’histoires d’amour. Amour passion, amour souffrance, amour désir, amour toujours ! Plongée en après midi au cœur de la bibliothèque municipale.

Deux heures et demi avaient sonné au carillon du village. L’église est tout au bas du village, au bord de l’Arroux, et personne ne l’entend plus depuis longtemps. …

Lire la suite

Halte gourmande à saisir au fil de l’eau

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz,

journaliste honoraire, carte de presse 49 272

Une belle journée de printemps qui s’annonce et des rayons de soleil sur l’eau gelée du canal de Bourgogne. Des canards col-vert à la recherche de nourriture devant le seuil d’une longue bâtisse qui fait office de restaurant, et des cyclistes qui font halte.Tel est le cadre de la découverte d’un chef qui a ouvert il y a quatre ans « O’ p’tit repère du goût », une perle gourmande au coeur du village de Fleurey-sur-Ouche. Rencontre avec Michaël Felmann.

« Si vous passez à vélo à Fleurey, n’hésitez pas …

Lire la suite

Roland Garel : la profession te salue bien bas !

Posté le par dans Ca presse

Par Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49272

 

Comme beaucoup de ses collègues, Roland Garel a souffert de la condition que les éditeurs faisaient aux dessinateurs, scénaristes et journalistes-dessinateurs de presse. Précarité, cotisation sociale à l’Agessa au lieu de la Sécurité sociale des salariés, indemnités au lieu de salaires, et par dessus tout ça, la précarité en lot de consolation… Comme beaucoup de pigistes, non reconnus de plein droit journalistes jusqu’à l’amendement Cressard de 1974. Une situation que ce titi parisien du Faubourg St Antoine n’a pas admise et qui l’a conduit à militer …

Lire la suite

Dessin, journalisme et syndicalisme : Roland Garel un grand du métier !

Posté le par dans Ca presse

Par Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire, carte 49 272

 

Alors que le 42e festival de la BD d’Angoulême s’est refermé il y  a quelques jours, Roland Garel, un grand de notre profession, vient de nous quitter. Sépulture mardi 10 février 2015 à 9h30 au cimetière parisien du Père Lachaise. Un ami, un frère vient de nous quitter.

J’ai bien connu Roland Garel, alors que nous militions de concert au Syndicat des journalistes français CFDT. ensemble, nous avons défendu des collègues en précarité, journalistes pigistes notamment, mais a  fallu que Roland nous quitte pour que je découvre l’ampleur de sa …

Lire la suite