Unité des chrétiens : à Vienne, catholiques, protestants et arméniens réunis sous le sceau de la jeunesse

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272

L'évangile libère les chaînes qui entravent les hommes (© Pierre Nouvelle).

 » L’évangile su Christ libère les chaînes qui entravent les hommes  » (© Pierre Nouvelle).

La Semaine de prière pour l’unité des chrétiens a pris fin mercredi 24 janvier 2018. Sur la base d’une préparation faite par les Églises des Caraïbes, plus de deux milliards de chrétiens répartis sur la planète  étaient invités à se réunir, toutes sensibilités et confessions assemblées. Mais la recherche d’une plus grande cohésion entre confessions catholique, protestantes, orthodoxes… est le travail permanent auquel sont appelés ces familles qui se reconnaissent dans la personne du Christ. Visite dans une paroisse à Vienne où se tenait une assemblée oecuménique dominicale, et entretiens avec des responsables de cette initiative unitaire.

Avec guitares et percussions, les rythmes étaient là pour entrainer l’assemblée d’une cinquantaine de personnes réunies dans  le temple de l’Église protestante unie de France de Vienne (Isère) en cet après-midi du dimanche 21 janvier 2018.

Le chant sur le mode des communautés évangéliques ou des soirées de pop louange ont conduit l’assemblée qui a aussi apprécié l’intériorité des mélodies arméniennes.

La veille déjà, ce même groupe de musiciens a réuni jeunes et moins jeunes dans la salle de la Verrière des Cordeliers, de l’autre côté du fleuve, à Sainte Colombe-les-Vienne (Rhône).

Les jeunes ont ouvert la voie des célébrations de prière pour l'unité des chrétiens  (© Pierre Nouvelle).

Les jeunes ont ouvert la voie des célébrations de prière pour l’unité des chrétiens (© Pierre Nouvelle).

Vienne, terre d’accueil des chrétiens

Vienne a reçu, il y a plus de deux millénaires, des disciples du Christ venus d’Asie Mineure (la Turquie actuelle) et sont montés plus haut jusqu’à Lyon (Lugdunum) où certains moururent en martyrs dans l’Amphithéâtre des Trois-Gaules, tels Blandine et l’évêque Pothin et le diacre Sanctus. Cette cité, trait d’union entre le Royaume de France et l’Empire (Saint-Empire Romain germanique) connut la Réforme protestante et des opposants tels Michel Servet, hébergé par l’évêque catholique du lieu, puis condamné au bûcher à Genève à la demande de Calvin, le réformateur français.

temps de partage, temps de prière moment privilégier pour mieux se connaître  (© Pierre Nouvelle).

Temps de partage, temps de prière moment privilégier pour mieux se connaître (© Pierre Nouvelle).

Et puis au 20e siècle; après le génocide des Arméniens déclenché par la République des Jeunes Turcs en 1915, des familles arméniennes trouvèrent ici refuge comme tout au long de la vallée du Rhône. Les cités de Valence et Romans, par exemple, en témoignent.

Vienne, creuset de diversités

A Vienne, ce temps de prière dominical Vienne était le reflet de cette diversité avec des fidèles issus des traditions catholiques romaines, protestante réformée et arménienne apostolique.

Jean-Charles Viltard, un chrétien catholique marié à une protestante, est très attaché à l’unité des chrétiens assurait l’accueil de l’assemblée.

La lecture des Écritures (textes d’Ezéchiel, épitre de Paul et évangile de Marc) étaient au centre de cette célébration.

Le commentaire de ces textes était au cœur de l’homélie-prédication du Père Philippe Rey, curé de l’ensemble pastoral catholique de cette agglomération.

Cette célébration interconfessionnelle d’une heure s’est conclue par une prière dite à trois voix, celles d’Eric Perrier, président de la paroisse de l’Église protestante unie de France Vienne-Roussillon-Saint Vallier, du diacre Robert Hadjénian de la paroisse apostolique arménienne, et du Père Philippe Rey, de la paroisse catholique.

Prolonger cette aspiration à l’unité

Représentée notamment une chorale de grande qualité, la communauté de l’Église apostolique arménienne avait aussi délégué son diacre, Robert Hadjénian. A l’issue de moment religieux, il souligne l’importance de cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Les jeunes, qui ont été à l’initiative d’un temps de louange inédit entre Rhône et Isère samedi 20 janvier dans le cadre de la Verrière des Cordeliers, entendent bien jouer un rôle pour que l’unité entre chrétiens se vive à d’autres moments de l’année.

Témoignage de Michaël Seigle, responsables de l’aumônerie des lycées à Vienne et à l’institution Robin de Sainte Colombe-les-Vienne.

Le prochain temps oecuménique dans l’agglomération viennoise aura lieu à la cathédrale de Vienne lors du festival de jazz le 1er juillet 2018 pour un formidable moment de gospel.

Comme l'an pasé, le festival de jazz de Vienne donnera lieu à une célébration oecuménique au rythme des voix du Gospel (DR).

Comme l’an pasé, le festival de jazz de Vienne donnera lieu à une célébration oecuménique au rythme des voix du Gospel (DR).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *