Le Chambon-sur-Lignon (3) : des protestants fidèles à leurs racines

Posté le par dans Non classé

Reportage de Jean-François Cullafroz, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272

Entre Velay et Vivaeais, les routes sillonnent le plateau (© Pierre Nouvelle).

Entre Velay et Vivarais, les routes sillonnent le plateau et convergent vers le Chambon-sur-Lignon (© Pierre Nouvelle).

Le Chambon-sur-Lignon est une commune du Plateau aux confins de la Haute-Loire et de l’Ardèche, entre Velay et Vivarais. Le Chambon-sur-Lignon est une terre protestante de résistance depuis la répression qui s’est abattu sur les adeptes de la religion prétendue réformée dès le 16e siècle. Le eweek en passé, cette tradition d’accueil s’est encore illustrée avec le concert du choeur des Cosaques de l’Oural. Visite sur place.

Le Chambon-sur-Lignon a une tradition d’accueil des personnes pourchassées : républicains espagnols, juifs…

Chants sacrés et mélofies populaires russes constituent le répertoire du choeur des Cosaques de l'Oural (© Pierre Nouvelle).

Chants sacrés et mélofies populaires russes constituent le répertoire du choeur des Cosaques de l’Oural (© Pierre Nouvelle).

Aujourd’hui, cette tradition se poursuit. Face au Lieu de mémoire se tient le temple de l’Église protestante unie de France. Samedi 4 août, l’ensemble musical des Cosaques de l’Oural étaient invités pour un concert de chants sacrés et de mélodies populaires. Au répertoire de cet ensemble de chanteurs et musiciens; un morceau du compositeur russe Dimitri Bortniantski qui fait partie aujourd’hui de la liturgie dominicale protestante.

La tradition d’accueil du Plateau Velay-Vivarais s’inscrit dans l’histoire du protestantisme et de sa résistance aux armées royales de Louis XIV. Ancré dans le passé, cette mobilisation s’est traduite sous l’occupation allemande avec l’action de la Cimade et la détermination des habitants,. Elle trouve aujourd’hui des prolongements avec l’accueil des étrangers comme l’affiche sur ses murs la paroisse de l’Église protestante unie de France.

La communauté protestante a été l'âme de la résistance à l'antisémitisme, à l'accueil des étrangers (© Pierre Nouvelle).

La communauté protestante a été l’âme de la résistance à l’antisémitisme et à l’accueil des étrangers (© Pierre Nouvelle).

Retour sur ce passé et ce présent avec Eric Buscarlet, un nouveau paroissien venue de la vallée du Rhône et implanté ici depuis trois ans.

 

Pour les cultes de la paroisse :  à 10h30 le dimanche. A partir de novembre et jusqu’en avril, le service religieux dominical se déplace Salle Bastianou au Chambon-sur-Lignon.

Pour plus de précisions sur les temps de prière, voir le site Internet de la paroisse : https://www.eglise-protestante-unie.fr/chambon-sur-lignon-p10741 ou téléphone de la pasteure Mme Esther wieland : 04 7159 73 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *