Presse alternative ou presse à libérer ?

Posté le par dans Ca presse

Reportage de J.-F. Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49 272. Entretien vidéo : François Dalla-Riva, Photos : Pierre Nouvelle;

Lors du 29e salon-rencontres Primevère de l’alter-écologie (Lyon-Chassieu), on a beaucoup parlé de la presse, de la liberté d’expression, des médias alternatifs et de la nécessité de libérer la « grande » presse. Retour sur cet événement avec Loïc, un lecteur, François Ruffin, journaliste de talent, créateur et rédacteur en chef du mensuel Fakir, et Jacques Mirenowicz, fondateur et rédacteur en chef du trimestriel la Revue durable.

 

Avant sa sortie du

Lire la suite

Paysan, vous avez dit paysan ?

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de J.-F. Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49 272

 

Le 29e salon-rencontres Primevère de l’alter-écologie, se déroule au parc des expositions de Lyon (Lyon-Eurexpo) du 20 au 22 février 2015. Au cœur de ce salon beaucoup de rencontres et débats autour de l’écologie dans toutes les dimensions de la vie, dont l’alimentation et l’agriculture. 500 exposants, 100 conférences pour balayer sous l’angle écologique tous les secteurs de la vie. Parmi eux la question de l’alimentation et de l’agriculture. Des sujets aussi abordés au salon international de l’agriculture qui ‘est ouvert le 21 février …

Lire la suite

Presse alternative : poil à gratter ou lanceur d’alerte ?

Posté le par dans Ca presse

Reportage de Jean-François Cullafroz, carte de presse honoraire 49272

A Primevère, à Chassieu, en périphérie lyonnaise, du 20 au 22 février 2015, le 29e salon-rencontres de l’alter-écologie accueillait une foi de plus la presse alternative. Une dizaine de titres et de maisons d’édition étaient présents journaux papier ou numérique et radios locales. A l’heure où la presse écrite connaît de nouveaux mouvements capitalistiques, des revues qui tirent à 5 000 exemplaires peuvent-elles jouer un rôle pour la démocratie. Et que dire de radios, qui aujourd’hui par la grâce d’Internet dépasse le rayonnement local de quelques kilomètres ? Tour d’horizon sur …

Lire la suite

Si Saint Valentin m’était conté…

Posté le par dans Coup de coeur

Par François Dalla-Riva, journaliste honoraire, carte de presse 49272

A Igornay, une fois l’an, ce petit village entre Morvan et Bourgogne accueille un café littéraire. Cette année, il avait lieu le 14 février, jour de la St Valentin. Et figurez-vous quoi ? Eh bien, on a parlé d’histoires d’amour. Amour passion, amour souffrance, amour désir, amour toujours ! Plongée en après midi au cœur de la bibliothèque municipale.

Deux heures et demi avaient sonné au carillon du village. L’église est tout au bas du village, au bord de l’Arroux, et personne ne l’entend plus depuis longtemps. …

Lire la suite

Halte gourmande à saisir au fil de l’eau

Posté le par dans Coup de coeur

Par Jean-François Cullafroz,

journaliste honoraire, carte de presse 49 272

Une belle journée de printemps qui s’annonce et des rayons de soleil sur l’eau gelée du canal de Bourgogne. Des canards col-vert à la recherche de nourriture devant le seuil d’une longue bâtisse qui fait office de restaurant, et des cyclistes qui font halte.Tel est le cadre de la découverte d’un chef qui a ouvert il y a quatre ans « O’ p’tit repère du goût », une perle gourmande au coeur du village de Fleurey-sur-Ouche. Rencontre avec Michaël Felmann.

« Si vous passez à vélo à Fleurey, n’hésitez pas …

Lire la suite

Roland Garel : la profession te salue bien bas !

Posté le par dans Ca presse

Par Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire carte de presse 49272

 

Comme beaucoup de ses collègues, Roland Garel a souffert de la condition que les éditeurs faisaient aux dessinateurs, scénaristes et journalistes-dessinateurs de presse. Précarité, cotisation sociale à l’Agessa au lieu de la Sécurité sociale des salariés, indemnités au lieu de salaires, et par dessus tout ça, la précarité en lot de consolation… Comme beaucoup de pigistes, non reconnus de plein droit journalistes jusqu’à l’amendement Cressard de 1974. Une situation que ce titi parisien du Faubourg St Antoine n’a pas admise et qui l’a conduit à militer …

Lire la suite

Florence Laracine : un talent prometteur

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage et interview de François Dalla-Riva, journaliste carte de presse 49 272

 

Florence Laracine est une juste artiste. Encore étudiante en lettres à l’Université de Lyon (Lyon2) elle vient de livrer publiquement Lie de vin, sa première création théâtrale et audiovisuelle dans le cadre du théâtre de l’Anagramme . Après trois soirées réussies les 22-23-24 janvier 2015 au Théâtre de l’Anagramme, elle  a réitéré le 6 mars à la Boite à gants, toujours à Lyon. Un spectacle à ne pas manquer, pour découvrir une jeune pousse pleine de vie et de promesses.!

Doucement, à …

Lire la suite

Protection des sources des journalistes : alors, alors, monsieur le Premier ministre ?

Posté le par dans Ca presse

Edito de Jean-François Cullafroz, journaliste honoraire, carte de presse 49 272

Monsieur le Premier ministre,

Lors de vos vœux à la presse, dans la foulée du président de la République, vous avez évoqué la protection des sources des journalistes. Il faut dire que toute la France était sous l’émotion de l’assassinat dans la rédaction de Charlie Hebdo… Emotion réelle et sincère, je n’en doute pas ! Mais maintenant, des actes sont nécessaires. A vous de jouer afin de faire adopter au cours de la session parlementaire qui s’annonce le projet de loi préparée votre ministre de …

Lire la suite

Angoulême : grandeur et misères des BDéistes

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz, envoye spécial du quotidien Le Courrier de Genève, carte de presse honoraire 49 272

Le 42e festival de la bande dessinée a manifesté l’inquiétude des auteurs, quant à leurs revenus et leur régime de retraite complémentaire.Au final, après une marche dans les rues angoumoises, la ministre de la Culture les a écoutés et s’est engagée à ne rien faire sans une concertation scellée par un accord avec les intéressés.

Les quatre jours de la 42e édition du festival international de BD ont été marqués par le mécontentement des …

Lire la suite

Angoulême : ils étaient tous Charlie !

Posté le par dans Coup de coeur

par Jean-François Cullafroz, envoyé spécial du quotidien Le Courrier à Genève, carte de presse honoraire 49272

 

Les attentats parisiens des 7-8 et 9 janvier ont donné un coup de projecteur sur la bande dessinée en général et la caricature en particulier. Plus de différence entre enfants et adultes ! 42e rendez-vous, le 9e art dont les auteurs vivent une crise profonde, a retrouvé des couleurs. Parcours entre la Cité internationale de la BD et de l’image au bord de la Charente et les Bulles au cœur de la vieille ville.

 

« Dès que l’attentat a …

Lire la suite