Archives de l\auteur Jean-François

Nouvelle année : un cadeau avec L’Amourier

Posté le par dans Ca presse

L’Amourier publie des œuvres de qualité qui méritent d’être lues. (© Pierre Nouvelle)

Il y a les grandes maisons qui déversent dans les rayons des flots d’ouvrages et qui les mettent au pilon lorsque la saison des prix est passée… Mais, il y a aussi ceux que certains qualifient de  » petits éditeurs « , qui ne publient que dix ouvrages par année, imprimés à quelques centaines d’exemplaires, parfois moins… Ceux-là s’enivrent en dénichant …

Lire la suite

Pour bien débuter l’année…

Posté le par dans Coup de coeur

Crise, chômage, dette, SDF, Syrie, Mali… tous les ingrédients d’une année 2013 parsemée d’embûches sont là.

Et si chacun, au cours des douze mois qui s’ouvrent, sans se bercer d’illusions ni jouer les naïfs Changeait la donne. Si les uns et les autres,  nous nous prenions à remplacer ces mots par solidarité, fraternité, amitié, amour et engagements afin que le monde aille mieux et que l’avenir soit plus radieux pour tous, et passait ensuite aux actes pour que cela ne reste pas des formules creuses pavées de bonnes intentions ?

Jean-François Cullafroz-Dalla Riva

Lire la suite

Antisémitisme et islamophobie : vérité des chiffres et ressenti de la population

Posté le par dans Coup de gueule

 

 

 

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales était de nouveau sur la sellette il y a quelques jours à l’occasion de la publication des chiffres de la délinquance en novembre 2012. Des statistiques en hausse surtout du côté des relevés de la gendarmerie, qui conduiront à unifier les modes de calculs entre policiers et gendarmes en 2013. Ce début d’année sera aussi l’occasion de donner un coup de projecteur sur les actes d’antisémitisme et d’islamophobie. Là encore, les chiffres ne reflètent pas toujours l’inquiétude des populations concernées. Explications et interview.

Mi novembre, les gazettes se …

Lire la suite

Tout ça, c’est de l’hebreu :

Posté le par dans Ils coopérent

L’arroseur arrosé, c’est une aventure bien lyonnaise illustrée jadis par les frères Lumière. A Ampuis, en ce Noël 2012, un de nos confrères a vécu cette aventure.

Il faisait beau, l’ambiance était bonne, et après le champagne et le vin d’Alsace, on était revenu aux crus régionaux comme un vin d’Ardèche issu de syrah pour accompagner une dinde, mitonné par un cuisinier émérite des Roches-de-Condrieu, qui a peaufiné son talent au gré des routes européennes. . C’est le moment que choisit Mme Paulette Bonnard, correspondante locale de presse du Petit Echo de St Cyr-sur-Rhône, pour s’entretenir avec un journaliste de …

Lire la suite

25 décembre : entre le Père Noël et le petit Jésus

Posté le par dans Coup de coeur

Un petit enfant frêle né dans la pauvreté ou un vieux monsieur barbu chargé de cadeaux,  ce sont deux marqueurs de la fête de Noël. Si la Nativité est au cœur de la fête de beaucoup de pays, il faut cependant rappeler qu’en Chine et en Asie en général pour les différentes dates du Nouvel An, dans les pays musulmans à l’occasion de l’Aïd, dans la culture juive… il existe d’autres moments de fête, occasion d’échanges de cadeaux…

Même s’il n’est censé descendre par la cheminée que dans la nuit du 24 au 25 …

Lire la suite

Presse des Sud : des syndicats entre inquiétude et révolte

Posté le par dans Ca presse

Dès mercredi, les représentants du personnels de La Provence s’étaient inquiétés. Ce jeudi soir, les journalistes CFDT sont montés au créneau, élargissant la situation des quotidiens méridionaux et domiens à la question d’ensemble de la presse écrite, audiovisuelle et Internet. Réaction aussi des journalistes CGT et SNJ, et vendredi de la fédération communication-culture-conseil- CFDT. Vendredi soir, au journal télévisé de France 2, Bernard Tapie a levé un peu du coin du voile sans vraiment préciser ses intentions.

En fin d’après midi du 20 décembre, alors que l’arrivée de Tapie à La Provence agite le monde médiatique, les journalistes CFDT (USJ-CFDT) ont exprimé leur soutien aux salariés. …

Lire la suite

Cadeau de Noël : La Vendée lyonnaise : une part de l’histoire d’une région

Posté le par dans Coup de gueule

Onze ans après sa retraite, Pierre Lieuze revient sur plus de trente années de carrière menée avec constance dans le village de Montrottier. Entretien avec celui qui, reste un instituteur laïc dans l’âme.

Comme un certain nombre de ses condisciples connus entre 1966 et 1968 à l’Ecole normale de Lyon, Pierre Lieuze n’a arpenté que l’école d’un petit village des Monts-du-Lyonnais : Montrottier. Il a accumulé dans sa besace une foule d’anecdotes dont il ne tire ni regrets ni nostalgie. Simplement l’assurance d’avoir bien oeuvré pour ses chères têtes blondes !

Pierre Lieuze aime écrire depuis son plus jeune âge, et …

Lire la suite

Rejeter Depardieu ou l’imiter ?

Posté le par dans Coup de gueule

 

On peut penser ce que l’on veut de Gérard Depardieu, de ses outrances et de ses approximations. L’acteur fascine comme il énerve, l’homme émeut comme il lasse. Ses incartades de parole comme de conduite automobile ne plaident pas en sa faveur et il lui restera toujours difficile de se faire passer pour un Français moyen. Mais, au-delà de l’image de l’acteur dans laquelle aimerait plus ou moins se retrouver tout citoyen, il y a quelqu’un qui estime n’avoir pas grand chose à se reprocher dans ses rapports avec l’État.

Voilà pourquoi …

Lire la suite

Cadeau de Noël : une BD sur un moment de l’histoire rom

Posté le par dans Non classé

 

Les Roms ne sont pas absents de la bande dessinée la plus classique. Hergé leur avait accordé une place de choix, sous le nom de « Romanichels », dans Les bijoux de la Castafiore, avec une évolution du capitaine Haddock très révélatrice ; plus tôt, il les avait aussi mis en scène de façon sympathique dans le double épisode du Stratonef H. 22, des Aventures de Jo, Zette et Jocko. Mais il faut reconnaître qu’on ne les rencontre guère ailleurs, sauf dans quelques histoires assez …

Lire la suite

CFDT : à la base, on en pense quoi ?

Posté le par dans Grand angle

Le nouveau secrétaire général de la CFDT a été présenté lors d’une assemblée générale de militants, après avoir été élu à cette responsabilité par son bureau national. A la base, que pense-t-on de cette arrivée qui se fait hors d’un congrès, à la différence de la tradition. Réaction dans le Rhône avec Pierrick Aillard. Il a 36 ans, et préside aux destinées de la CFDTdans ce département depuis quelques mois.

Pierrick Aillard connaît bien Laurent Berger, qu’il a rencontré aussi bien à Paris que dans la région Rhône-Alpes. Il partage avec lui les préoccupations d’une …

Lire la suite