Archives de l\auteur Jean-François

Coquelicots : Le mouvement se porte bien en terre dauphinoise

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Depuis un an, le mouvement Nous voulons des coquelicots a pris racine à Vienne (isère) chaque premier vendredi du mois. Les coquelicots ont décidé d’aller pousser du côté du plateau du val d’Ozon et se sont arrêtés à Chuzelles, à huit kilomètres de la cité gallo-romaine. Un premier rassemblement a eu lieu vendredi 4 octobre 2019 en après-midi, devant la mairie. En soirée, comme à l’habitude, c’est devant la mairie de Vienne qu’en chansons, les amoureux des …

Lire la suite

Retraités (1) : avec la CFDT, ils ont ouvert le bal des protestations le 3 octobre

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Ce jeudi 3 octobre, comme dans une bonne centaine de villes françaises, de métropole comme des outremers, la CFDT a rassemblé des retraité.e.s mécontent.e.s dans la principale artère commerçante de Lyon. Pas une grande manif, mais une action d’information de la population sur la situation concrète des personnes âgées, qui loin des idées toutes faites, ne sont pas des nantis. Cette journée a été aussi l’occasion de délégation auprès du préfet de Région pour rappeler au représentant de …

Lire la suite

37e festival de cinéma italien d’Annecy (1) : Ciao, a la prossima !

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Une fois de plus, le rendez-vous le plus important du cinéma italien après la Biennale de Venise a réussi ce pari lancé il y a plus de trois décennies.

Près de 20 000 spectateurs ont fréquenté les salles qui étaient la plupart du temps pleines. Qu’il s’agisse du Centre Bonlieu, vaisseau-amiral du festival, des salles du cinéma Les Nemours dans la vieille ville, ou de la Turbine à Cran-Gevrier, en passant par le Mikado, sazlle implanté dans le MJC …

Lire la suite

Coquelicots : Chuzelles (Isère) entre en lice

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Le mouvement Nous voulons des coquelicots fête son premier anniversaire. En terre dauphinoise, il donne rendez-vous ce premier vendredi du mois à Chuzelles (Isère), à huit kilomètres de Vienne. Dans la cité gallo-romaine, pour la 12e fois en un an, les amoureux de la nature et opposants aux pesticides se retrouveront devant le temple d’Auguste et Livie.

Florence Raouane est de toutes les initiatives locales pour la préservation de la planète. Elle a …

Lire la suite

5e Étoile du Pilat : Pardon et réconciliation au menu

Posté le par dans Coup de pouce

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

La 5e édition du festival de cinéma oecuménique L’Etoile du Pilat aura lieu samedi 5 octobre 2019 à Pélussin (Loire). a l’affiche, sur le thème du pardon et de la réconciliation, deux films seront proposés : La Voix du pardon et Forgiven. Présentation de la programmation et retour sur cinq années de festival avec Véronique Jardin, une des membres de l’équipe d’animation.

Le public qui rejoindra la salle du CinéPilat en ce samedi 5 …

Lire la suite

A lire : Bolewa Sabourin et La Rage de vivre

Posté le par dans Coup de coeur

Point de vue de Pierre Héritier, militant syndical CFDT, créateur du laboratoire Lasaire et du Forum syndical européen

Bolewa Sabourin est aujourd’hui un danseur reconnu. Avant cela, il a tout connu : la rue, une enfance privée de la chaleur et de la sécurité des parents, le paradis à Bréhat chez une des copines de son père, la vie de SDF, les rebuffades scolaires, les bagarres, la drogue. Grâce à sa fille Christine, Pierre Héritier a connu Bolewa et sa famille. Il tenait à mettre en exergue son livre et à témoigner. …

Lire la suite

Erwann Binet : Du mariage pour tous à la PMA, un chrétien engagé

Humeur du moment

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Le débat sur le projet de loi sur la PMA, qui n’est qu’un des aspects de la révision des lois de bioéthique,  s’est ouvert la semaine passée à l’Assemblée nationale française. Alors que se profile dimanche 6 octobre 2019, une manifestation nationale d’opposants à cette loi, des chrétiens affirment leur accord avec la révision des lois de bioéthique et l’autorisation de la PMA. C’est le cas d’Erwann Binet, conseiller départemental de l’Isère, qui a été le rapporteur de la loi sur le mariage pour tous.

Six ans après l'adoption de la loi sur la mariage pour tous, le projet de loi sur l'autorisation de la PMA ouverte aux couples de femmes est mieux acceptée par l'opinion publique ( © DR/www.gouvernement.fr ).

Six ans après l’adoption de la loi sur la mariage pour tous, le projet de loi sur l’autorisation de la PMA ouverte aux couples de femmes est mieux acceptée par l’opinion publique ( © DR/www.gouvernement.fr ).

 » Avec la loi du 17 mai 2013 sur le mariage pour tous, la France est devenue le 9e pays européen et le 14e pays au monde à autoriser le mariage homosexuel. Cette loi a ouvert de nouveaux droits pour le mariage, l’adoption et la succession, au nom des principes d’égalité et de partage des libertés « , explique le site gouvernemental qui détaille les articles de ce texte législatif.

( © DR ).

( © DR ).

Six ans plus tard, et après une large consultation, la loi sur la bioéthique et la PMA, présentée en conseil des ministres le 24 juillet 2019 a discuté à l’Assemblée nationale en séance publique depuis une semaine.

Selon un récent sondage de l’Ifop, 60 % de la population française n’est pas hostile à l’ouverture de la PMA aux couples de femmes. Si l’Église catholique (et son aile la plus droitière de la Manif pour tous et des associations familiales catholiques) ont affirmé leur opposition, d’autres confessions chrétiennes et la communauté juive n’ont pas manifesté de réticences à cette disposition voulue par le président Macron.

L'ouverture de la PMA aux couples de femmes s'inscrit dans le cadre d'une réflexion sur les lois de bioéthique ( © DR/www.gouvernement.fr ).

L’ouverture de la PMA aux couples de femmes s’inscrit dans le cadre d’une réflexion sur les lois de bioéthique ( © DR/www.gouvernement.fr ).

Cathos…  de gauche et pour le progrès sociétal

Des catholiques de gauche, que l’on n’entend pas souvent sont aussi sur cette ligne. C’est le cas de l’ex-député socialiste Erwann Binet, toujours conseiller départemental de l’Isère. Ce militant arrivé à Vienne il y a vingt ans, est un catholique pratiquant, père de famille de quatre enfants, et ancien responsable des Scouts de France.

Il a été rapporteur de la loi sur le mariage pour tous, et alors qu’il est en campagne pour les élections municipales de mars 2020, il n’hésite pas à affirmer son accord avec le projet de loi sur la PMA actuellement en discussion. Il témoigne.

Église catholique : des voix plurielles

A noter que tous les prélats de l’Église catholique en France ne sont pas sur la même ligne. Si d’aucuns ont invité à descendre dans la rue parisienne dimanche 6 octobre, le cardinal-archevêque de Paris, Michel Aupetit a assuré au micro de France Info (propos rapportés par le quotidien La Croix) ce mardi 2 octobre qu’il n’ira pas manifester.

« Depuis longtemps, déjà j’ai un programme pour le dimanche 6 octobre. Je n’ai pas  besoin de manifester puisque j’ai la parole. C’est quand on ne peut pas s’exprimer, qu’on n’est pas entendu qu’on se manifeste d’une manière ou d’une autre ».

Et il ajoutait à l’intention des fidèles : « Nous avons tous une conscience, et si ma conscience me dicte qu’il y a quelque chose de grave, derrière une loi alors je dois réagir . Ne pas le faire serait de la lâcheté. »

Biennale d’art contemporain : à Condrieu aussi, mais hors les murs !

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

La Biennale d’art contemporain de Lyon, ouverte le 18 septembre 2019 s’étendra jusqu’au 5 janvier 2020. Sur le thème Là où les eaux se mêlent, elle réunit 55 artistes qui ont investi de multiples lieux de l’agglomération. Comme par le passé, elle génère une multitude d’autres initiatives culturelles, comme la 12e Biennale d’art sacré. C »est aussi le cas de la 8e Biennale hors les normes que nous présentons aujourd’hui.

 

Une cinquantaine d’événements marqueront la 8e BHS, entendez …

Lire la suite

Chants populaires italiens (2) : entre la capitale des Gaules et les régions de la Botte

Posté le par dans Coup de coeur

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Comme cet été à Verbania, au bord du Lac Majeur, on chantera demain samedi 28 septembre avec l’association Passamontagne.

Le chant populaire par excellence Avec Valentina Volonté, les chants populaires italiens seront au rendez-vous. Ce sera le premier de cinq rendez-vous à suivre dans la continuité ou à prendre un par un.

Pour découvrir ce qui vous attendra, écoutez la réaction de Carlo, au terme de cinq jours de …

Lire la suite

Mendelssohn à Autun : une franche réussite hospitalière

Posté le par dans Ca presse

Reportage de Jean-François Cullafroz-Dalla Riva, journaliste professionnel honoraire, carte de presse 49272, correspondant du Courrier (quotidien à Genève)

Dimanche 15 septembre 2019, la rénovation de la cathédrale d’Autun a été dignement célébré avec un concert consacré à Félix-Mendelssohn Bartholdy. Les musiciens et chanteurs de la Maîtrise de la cathédrale, du chœur et de l’orchestre des Hospices civils de Lyon et des membres de l’ensemble vocal de l’école de musique Vincent d’Indy de Toussieu (Rhône). Échos sonores et entretiens avec la soliste Camille Allérat et deux chanteurs, qui ont fait leurs armes …

Lire la suite
Page 2 sur 7812345102030Dernière page »